Les Verts au conseil de Paris Les Verts au conseil de Paris
Les Verts au conseil de Paris
Archives 2001-2013

Vœu relatif à la vente à la découpe de l’immeuble situé 25-31, rue Pradier / 63, rue Fessart Paris 19e par la société GECINA

mercredi 8 février 2012

Le groupe GECINA prévoit de vendre à la découpe deux immeubles du 19e arrondissement qui comptent 203 appartements, soit 600 personnes. A un prix moyen dans le quartier de 6800€/m2, seul un très faible nombre de ménages seront en capacité de racheter leur logement. Les éluEs du groupe EELVA ont donc souhaiter reprendre au Conseil de Paris un vœu déposé au conseil du 19e arrondissement afin que la Ville et GECINA apportent les garanties nécessaires de sécurisation aux locataires.

Ce voeu a été retiré au profit d’un voeu de l’exécutif.

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Les locataires de la résidence située 25-31, rue Pradier / 63, rue Fessart, sont confrontés à l’engagement par la société Gecina, d’une procédure de « vente à la découpe » de cet immeuble d’environ 200 logements. L’association de défense des locataires a aussitôt demandé le soutien de la mairie du 19e et dès la fin novembre, un premier rendez-vous a eu lieu. Avant même que les locataires ne soient individuellement saisis, le maire du 19e a interpellé le président directeur général du groupe Gecina et a rappelé notre extrême vigilance sur une procédure certes légale, mais emblématique de la difficulté croissante des classes moyennes à se loger convenablement.

En effet, cet immeuble est habité par des familles et des foyers représentatifs de la diversité des classes moyennes parisiennes, qui contribuent à la vitalité de Paris, à l’équilibre social indispensable dans un arrondissement populaire comme le nôtre, et à sa diversité générationnelle, puisqu’un quart des locataires a plus de 60 ans. Quels que soient les engagements pris par la direction Gecina d’aller au-delà de ses obligations, l’inquiétude demeure vive parmi les résidents, souvent très attachés à leur cadre de vie et à leurs réseaux de vie locale.

Les élu-e-s du 19e ont réaffirmé avec force leur détermination à ce que les classes moyennes soient reconnues sans ambiguïté en tant qu’ayant droit à l’offre de logement social à Paris, et notamment dans le 19e où le parc social représente près de 40% des logements.

C’est pourquoi les membres du groupe EELVA émettent le voeu :

1/ Que toutes les garanties de sécurisation des situations individuelles soient apportées par Gécina aux résidents qui ne pourraient donner suite à l’offre de rachat de leur logement ;

2/ Que Gécina privilégie une alternative sous la forme d’une vente en bloc à un bailleur institutionnel préservant de fait la situation des locataires en place ;

3 / Que les modalités d’une préemption au moins partielle soient examinées dans cette perspective.

PDF - 55.7 ko
Voeu de l’exécutif
Mots-clés : ,
Top
Plan du site | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Groupe Écologiste de Paris